Un Juif pour l’exemple

du 7 au 30 juillet
au Festival Off d’Avignon à l’Espace St-Martial

Synopsis

Un Juif pour l’exemple, c’est l’histoire d’un crime antisémite qui hante la mémoire de Jacques Chessex depuis son enfance.

A Payerne, un petit groupe «de chômeurs, d’aigris, de paysans déçus, d’appauvris, de gueulards impuissants et convulsifs» attend avec impatience l’invasion du IIIe Reich. Ces membres du Mouvement National Suisse ont à leur tête Fernand Ischi, un garagiste de petite taille («exactement la taille d’Adolf Hitler», se vante-t-il) qui se voit déjà gauleiter d’une province romande annexée. Endoctrinée par Philippe Lugrin, un pasteur proche de la Légation nazie à Berne, l’escouade fasciste terrorise les familles juives du coin en tirant à balles réelles sur leurs maisons. Mais rapidement, il lui faut davantage, un coup retentissant, susceptible de réveiller les masses amorphes. Décision est prise d’assassiner un Juif, «sans tarder, un Juif bien représentatif, bien coupable de crasseuse juiverie, et le liquider avec éclat.» Cette cible «pour l’exemple», ce sera Arthur Bloch, un sexagénaire, marchand de bétail qui se rend régulièrement à la foire de Payerne. Pour eux, Arthur Bloch représente le «Juif engraissé à nous voler avec ses banques, ses prêts sur gages, ses trafics de bœufs et de chevaux qu’il revend à notre armée.» Il sera le Juif sacrifié en l’honneur d’Hitler pour son 53e anniversaire.

Une pièce haletante imaginée sous la forme d’un réquisitoire et, hélas, toujours d’une brûlante actualité. À voir absolument !

Mise en scène : Miguel Fernandez-V

Acteur : Thierry Roland